Paroles d’avionneurs, la belle histoire de SOCATA

« SOCATA, c’est une belle histoire… », écrit Françoise Moissinac dans l’ouvrage qui vient de sortir, édité par l’association Héritage Avions Morane-Saulnier, « Paroles d’avionneurs ». 

Aujourd’hui DAHER, SOCATA hier, mais auparavant Avions Morane-Saulnier, l’entreprise  est en effet l’héritière d’une grande page de l’histoire aéronautique nationale. Sous la forme des propos de huit grands témoins, l’ouvrage rédigé principalement par Estelle Loiseau, a le grand mérite de nous livrer des histoires personnelles au sein de la marque. On y relèvera l’attachement de tous ces acteurs à leur mission et à leur culture « maison ». Une culture entretenue depuis de nombreuses années par l’association « Héritage Avions Morane-Saulnier » qui préserve archives, documents, et un esprit particulièrement fort de corps, une « famille » en somme. Cela s’illustre notamment par la construction d’un Morane Type « L », un magnifique moyen de retrouver et respecter les racines de cette culture.

Quant aux grands témoins, ils ne sont pas des moindres : Gérard Francès, Claude Canerie, Gérard Vaudescal, Lucien Bottari, Françoise Moissinac, Mickaël Brahier, Christian Briand et Nicolas Chabbert évoquent tous les aspects de la chaîne. S’il faut savoir construire de beaux avions,  il faut aussi savoir les mettre en valeur, les vendre et suivre leur navigabilité.

Valeurs de fraternité, d’humanisme, de savoir-faire et d’esprit d’entreprise jalonnent cet ouvrage avec le mérite de nous emmener dans les coulisses d’un grand constructeur qui a su garder une taille humaine tout en s’imposant mondialement avec de beaux avions. Peut-être Morane-Saulier-SOCATA-DAHER est-elle une illustration de ce qu’entreprendre à la française peut signifier…

RG

« Paroles d’avionneurs », format 15 x 21 cm, 244 pages. 22,00 € + port

A commander sur moranesaulnier.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *