Vieilles Plumes revient : L’Air 100 et le concours de Wichita Falls (1947) au menu

Vieilles Plumes, le bulletin de la commission historique de la Fédération française de vol à voile revient après quelques années d’absence. Seule revue exclusivement dédiée à l’histoire du vol à voile français, Vieilles Plumes manquait aux passionnés. Les voici rassurés avec un numéro 25 consacré en grande partie à l’année 1947, traitant d’un succès de l’industrie aéronautique nationale : l’Air 100, qui a brillé au championnat national US de Wichita Falls, en 1947. L’histoire de l’appareil et celle de l’événement, très liées, nous sont contées par Christian Ravel. L’auteur nous raconte également le retour inespéré en France en 2013 de l’Air 100 n°01, resté aux Etats-Unis, puis au Canada depuis 1947, sa restauration par l’Espace Air Passion d’Angers-Marcé et son classement « monument historique ».

vieilles-plumes-n25

Contemporain de l’Air 100, le SO-P1 surnommé Ferblantine, a participé au même championnat avant de sombrer dans l’oubli. L’histoire de ce planeur entièrement métallique est traitée par Jean Molveau, président de la commission historique de la FFVV.

Enfin, c’est un retour vers les années 1930 que nous propose Jean Barnérias avec l’histoire d’Antoine Bourdarot, artisan constructeur de planeurs. Bourdarot a construit des AVIA, l’AV-3 et l’AV-10 de Fauvel puis le Taupin, monoplace imaginé par Louis Peyret qu’il a transformé en biplace au sein de l’entreprise SACA, de Lignel.

 Vieilles Plumes revient avec une qualité professionnelle de mise en pages et d’impression qui en fait une revue à part entière, quelques jours avant le congrès de la commission historique de la FFVV qui se tiendra le 26 novembre 2016 à l’Espace Air Passion, à Angers-Marcé. La réalisation de ce numéro été confiée à Bleu Ciel Diffusion.

84 pages. Format 21 x 29,7 cm.

A commander prochainement sur le site : www.ffvv.org

Participez à la restauration du Nord 3400 Norbarbe

Depuis plusieurs années, l’Espace Air Passion d’Angers-Marcé restaure un Nord 3400 Norbarbe, avion d’observation de l’Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) des années 60. L’avion a en particulier servi en Algérie où ses équipages ont joué un rôle primordial dans la reconnaissance, la collecte d’informations et le guidage des avions d’assaut (T-6 et Vampire notamment).

Nord3400Le nord 3400 Norbarbe

Seulement une dizaine d’exemplaires de ce type ont survécu à la grande destruction du temps et de l’oubli. Cet avion est ainsi une rareté dans le patrimoine aéronautique national. Sa sauvegarde prend donc la dimension d’une mission importante pour le musée angevin qui vise, comme pour le reste de ses collections, une remise en vol après restauration.

Avec plusieurs autres restaurations importantes en cours (Cessna Bobcat de 1938, Moynet Jupiter, de 1964…) Espace Air Passion a besoin d’aide pour financer ce projet et lance un appel aux dons sur le site Ulule, à la recherche de 15 000 € pour boucler son budget, évalué à un montant total de 30 000 €. Les bénévoles travaillent déjà avec opiniâtreté sur l’avion et un encouragement par un don, même limité, sera pour eux le signe d’un soutien moral à leur action de conservation du patrimoine. En contrepartie, on pourra découvrir le musée et le travail qui y est réalisé. Pour un peu plus, quelques cadeaux symboliques viendront remercier les donateurs…

http://fr.ulule.com/restauration-dun-avion-nord-3400-de-1960/

RAMEX DELTA: MIRAGE 2000 N EN MEETING

À l’heure où l’on fête le centenaire de l’escadrille La Fayette, un livre va passionner les amateurs de jets et de patrouille serrée, celui de Patrice Olivier dédié au duo Ramex Delta.

Couv. Ramex copie

Les deux Mirage 2000 N de l’Escadron de Chasse 2/4 La Fayette sont chargés de présenter une «démonstration tactique» lors des nombreux meetings aériens auxquels ils participent chaque année.

L’exercice n’est pas anodin : pédagogique et spectaculaire, il vise à exploiter les 15 tonnes au décollage du 2000 N en configuration lourde (gros réservoirs) pour exécuter à deux avions et de la manière la plus esthétique qui soit les principales manœuvres effectuées en combat…

L’ouvrage de Patrice Olivier est le travail d’un photographe «immergé» dans la vie des pilotes mais aussi de leur équipe au sol. Les photos en vol sont étonnantes et l’originalité du montage des pages permet de décomposer les figures et attitudes des avions nimbés de leurs nuages de condensation.

Mais au-delà de l’aspect technique, le photographe a su également saisir l’ambiance et l’émotion au sein de l’escadron. Un geste, un regard et c’est toute notre perception de la patrouille qui bascule en prenant soudainement conscience du travail, des efforts et des liens qui unissent ces hommes et ces femmes.

Ramex Delta, des hommes de combat en meeting , de Patrice Olivier, en auto-édition.

38 €.

Commander sur notre site.

Rally de Rallye en Grande-Bretagne

Nos amis britanniques fans de Rallye se rassemblent le 4 juin prochain à Forwood Farm, un sympathique terrain en herbe proche de Retford (Nottinghamshire) et lancent une invitation aux pilotes français de Rallye. Voici le message qu’ils nous envoient:

Rally GB 
« Thank you very much for letting everyone know about the Rallye Rally. It is on Saturday 4th June 2016, and I have attached the document we email out to all pilots, with full details about location, contacts, etc etc. You are welcome to forward this document to any pilot who wishes to fly in. We would love to see pilots coming from France and further afield, and we will gladly arrange accommodation and road transport etc for anyone visiting us. Please do not hesitate to ask any questions, and we do hope some of you will be able to be with us! »
 
A vos cartes !

Tous les détails du rassemblement ICI

Le Rallye en profils grand format !

Les fans du Rallye vous pouvoir afficher leur avion préféré sur le mur de leur bureau (ou ailleurs…). Voici une série de six Rallye (pour l’instant) en format 43 x 19 cm du plus bel effet grâce à une impression soignée qui marquera votre appartenance au monde de l’aviation légère et du Rallye ! À offrir ou à s’offrir vite, car la série est une édition limitée !

La série comprend :

Rallye Club, Rallye Commodore 180, Rallye Minerva 220, Rallye Minerva 220 Hydravion, Rallye 100 S et Rallye 235.

Les profils sont disponibles déjà encadrés ou sans encadrement. Une discrète légende accompagne chaque profil.

Encadrés : cadre bois naturel clair ou aluminium couleur vert bronze, livré sous emballage sécurisé, l’unité au choix : 54 €.  La série de 6 Rallye : 300 € (+  port/emballage).

Série Bois clair

Série Vert bronze

Sans encadrement : l’unité, 16 € (+  port/emballage), La Série de 6 Rallye : 80 € (+  port/emballage).

Accédez à la liste pour commander.

RALLYE 100Club

MS 880 B Rallye Club n° 2107 F-BTVC, 1972.

MS893A Commodore180

MS 893A Rallye Commodore 180 n° 10716 F-BPBA, 1967.

RALLYE Minerva 220

MS 894 A Rallye Minerva 220, n° 11678, F-BSFT, 1970.

RALLYE Minerva Hydravion

MS 894A Rallye Minerva 220 Hydravion, OH-SDT, 1970.

RALLYE 100S

MS 880 B, Rallye 100 S, n° 2422, F-BVHZ, 1974

RALLYE 235-1

MS 894 E Rallye 235, n° 12876, F-ODFU, 1977.

Attention: toute reproduction de ces éditons est interdite sans l'accord de l'éditeur et consti-tuerait une atteinte au droit d'auteur et d'éditeur, susceptible de poursuites.

CE « CHER VIEUX RALLYE » dans INFO-PILOTE

 

Info-pilote Rallye

INFO-PILOTE, le magazine de Fédération Française Aéronautique, consacre sept pages de son numéro 720, de mars 2016, au « Cher vieux Rallye », sous la plume de Jean-Marie Urlacher, qui s’est appuyé sous notre ouvrage « Rallye, le dernier des Morane ».

Il retrace l’aventure Rallye avec de nombreuses photos et illustrations. « La lecture de « Rallye, le dernier des Morane » vous aidera à parfaire votre culture de cette aventure industrielle et de cette machine qui aura peut-être marqué votre vie de pilote et vous replongera sûrement dans les mémoires de votre carnet de vol… » conclut Jean-Marie Urlacher.

Un bel hommage à la famille Rallye et un coup de projecteur sur notre ouvrage qui nous rend très fier d’être accueilli de manière aussi sympathique par la revue des pilotes.

http://www.info-pilote.fr/

Commander « Rallye, le dernier des Morane »

 

Nigel Stevens, un livre pour restaurer un avion

Nigel Stevens est le « Monsieur Collection » au sein de la Fédération RSA (Réseau du Sport de l’Air) qui rassemble constructeurs amateurs d’aéronefs et propriétaires d’avions de collection. Il signe un livre important, véritable guide pas à pas de la restauration du patrimoine aéronautique.

Stevens1

Pour restaurer un De Havilland Chipmunk en état avancé de dégradation, Nigel Stevens s’est plongé dans les arcanes de la restauration du patrimoine aéronautique. Certains diront que ses gênes britanniques l’ont poussé très loin dans cette voie, toujours est-il que celui qui est devenu la référence du RSA dans ce domaine, a réalisé une étude en profondeur, sans doute la plus complète disponible actuellement.

Au fil des années, la revue « Les Cahiers du RSA » avait publié une série d’articles préparés par Nigel Stevens à partir de toutes les connaissances accumulées par celui-ci. Cette publication, plus ou moins heureuse dans sa présentation, posait néanmoins les principes des bonnes pratiques dans ce domaine. Soulignons tout de suite que ces pratiques sont de très haut niveau. Bricoleurs du dimanche, passez votre chemin. Nous parlons ici de perfectionnisme, depuis le choix du projet jusqu’au premier vol après restauration. Car l’auteur propose en effet d’illustrer toutes les étapes d’un projet n’en laissant aucune dans l’ombre.

Le choix du projet, sa gestion, la panoplie du restaurateur, la boulonnerie, la quincaillerie, les métaux, l’entoilage, les non-métaux composent le sommaire du tome 1. Le tome 2 abordera le démontage, le transport et le stockage, le nettoyage et l’inspection des structures métalliques, le moteur, les carburants et lubrifiants, la fatigue des structures métalliques, les hélices, le tableau de bord et l’instrumentation, l’électricité. Quant au tome 3, il traitera de la protection, de la peinture et de la décoration, le remontage et le réglage de la cellule, la documentation, le programme d’essais au sol et en vol, le plan d’entretien, la navigabilité et la présentation d’une machine en meeting…

Assurément, nous avons là l’ouvrage de référence sur la restauration d’un aéronef en langue française, qui plus est, avec des conseils professionnels, sérieux, et une rigueur qui devra inspirer les aspirants à la remise en vol d’un aéronef ancien…

Le premier tome de la trilogie de Nigel Stevens vient de paraître et est disponible auprès du RSA.

AEROSTAR.TV présente « Rallye, le dernier des Morane »

aerostartv_logo

Le magazine des nourritures du corps et de l’esprit, présenté par les Captains Lacroute et Buffet sur AEROSTAR.TV, consacre un bon moment à évoquer le Rallye à travers notre ouvrage « Rallye, le dernier des Morane », à partir de 15 ‘ 39″ du magazine.

Une présentation flatteuse et sympathique de la part de connaisseurs (Captain Lacroûte précise qu’il a passé quelque 3000 heures à bord du Rallye !).

Ce numéro du magazine de Lacroûte et Buffet évoque aussi plusieurs ouvrages dont le dernier numéro d’Icare, les Mémoires de Roland Garros et d’autres ouvrages passionnants…
http://www.aerostar.tv/videos/nourriture-intellectuelle/

 

VERS UN MUSEE MORANE-SAULNIER

Le petit LŽon N78« Le Petit Léon », lettre mensuelle de l’Association Heritage Avions Morane-Saulnier, revient dans son n° 78 de janvier 2016 sur le projet de musée Morane-Saulnier.

La création d’un musée figure dans les projets de l’association depuis 2007 et avance petit à petit vers une réalité qui prend forme du côté de Tarbes. Comme toujours, il faut, pour mener un tel projet, la conjonction des moyens financiers et des opportunités locales, le tout arrosé d’un peu de chance et de beaucoup d’opiniâtreté. Les responsables de HAMS arrivent peut-être à un tournant de ce projet, en intégrant une volonté locale de développer l’information et la formation des jeunes vers les métiers de l’industrie en général et de l’aéronautique en particulier.

Une étape majeure vient d’être franchie avec l’idée d’intégrer un espace muséographique dans le Centre de Formation des apprentis de l’industrie Adour (membre du réseau de l’IUMM, l’Union des industries et des métiers de la métallurgie) qui doit trouver de nouveaux locaux pour répondre à ses besoins.

« Un projet commun nommé Projet DITECH (Développement de l’Industrie dans les Territoires en faveur de l’Emploi et des Compétences dans les Hautes-Pyrénées) a été bâti et présenté aux institutions et collectivités départementales, puis régionales. Il a été accepté et est désormais présenté au niveau national », explique Le Petit Léon. « Cela ne veut pas dire qu’il soit encore accepté définitivement, mais c’est une étape majeure, qui nous incite à vous en parler aujourd’hui. Cela donne un projet qui serait localisé sur la plateforme de l’aéroport dont l’objectif est de créer des parcours de découverte des métiers industriels en s’appuyant sur les richesses du passé aéronautique local et les technologies innovantes. »

La présence d’un musée dans ce cadre permettra de mettre l’accent sur l’histoire de l’industrie aéronautique, de ses savoir-faire et de l’héritage laissé aux jeunes. Un beau projet dont on espère qu’il franchira les toutes les étapes pour voir le jour prochainement.

Le MS 733 F-BXJR d'Angers (photo RG)
Le MS 733 F-BXJR d’Angers (photo RG)

« Tour de piste » chez les collectionneurs de Melun-Villaroche

Le magazine Tour de piste d’Aérostar TV, conçu, animé et présenté par Magali Rebeaud, s’est arrêté à Melun-Villaroche, ancienne base aérienne militaire, aujourd’hui accessible au public, et présente les trésors du patrimoine aéronautique qu’elle abrite…

Magali Rebeaud présente Tour de Piste, sur Aérostar TV
Magali Rebeaud présente Tour de Piste, sur Aérostar TV

Magali Rebeaud a choisi des itinéraires variés pour ses Tours de pistes, qui nous conduisent de clubs en musées, de curiosités  en particularités d’un aérodrome à l’autre. Son dernier magazine s’est arrêté à Melun-Villaroche, ancienne base devenue propriété des collectivités locales. Melun a pour particularité d’abriter sous ses hangars gigantesques -qui ont hébergé notamment les divers prototypes des avions de Dassault- des collections d’aéronefs anciens remarquables.

Dans le premier volet de ce reportage, réalisé par Antony Ganot, les portes s’ouvrent sur le hangar de l’association présidée par Didier Chable. Celle-ci conserve quelques pièces historiques comme l’unique Hurel-Dubois HD-34, un Ju-52, un Iliouchine II Sturmovik ou encore un TBM Avenger. La collection compte un MS-505 Criquet (ex-Storch allemand), le F-BEJF que l’on voit en vol au-dessus de l’Est parisien…

Le MS505 F-BEJF (photo Musée Régional de l'Air, Espace Air Passion, Angers)
Le MS505 F-BEJF (photo Musée Régional de l’Air, Espace Air Passion, Angers)

Un hangar voisin accueille la collection de Christian Amara avec le magnifique PBY-5 Catalina, un DC-3, un P-51D Mustang ; un P-40  et bien d’autres merveilles… L’occasion de voir en vol le P-40 à tête de mort, aux mains de Georges Perez…

Un beau reportage, incluant des images d’archives à ne pas manquer…

Voir Tour de piste à Melun

Des livres pour les passionnés d'avions légers