LES AILES TRAGIQUES DES SCHNEIDER, PRIX CHARLES DOLLFUS 2019

Notre ouvrage « Les ailes tragiques des Schneider » a été récompensé récemment par le Prix Charles Dollfus 2019, décerné par l’Aéro-Club de France.

Fidèle à une tradition remontant à 1936, la Commission Histoire, Arts et Lettres de l’Aéro-Club de France décerne chaque année «plusieurs prix et diplômes aux meilleures œuvres littéraires récentes ayant un rapport culturel avec l’aviation».

Ainsi, le Grand Prix littéraire récompense «un auteur pour un ouvrage aéronautique ou spatial présentant d’indéniables qualités littéraires». Le Prix de l’AeCF récompense «un auteur pour un ouvrage mettant en avant la culture aéronautique ou spatiale». Le Prix Charles Dollfus récompense un auteur pour un ouvrage historique. Le Prix Alphonse Malfanti récompense un auteur pour un beau livre. Le diplôme de l’AeCF récompense un auteur pour un ouvrage technique. Ces prix sont sponsorisés par Air France, ADP, Bell & Ross, la DGAC, Socatec et Dimatex.

Après un diplôme, reçu en 2017, pour la monographie du Rallye (Rallye, le dernier des Morane, Bleu Ciel diffusion), nous avons eu la fierté d’être de nouveau apprécié par le jury de la commission Histoire, Arts et Lettres, présidé par Jean-François Feuillette. Un grand merci pour cet honneur.

Le Prix Charles Dollfus nous a été remis par Catherine Maunoury, présidente de l’AéCF, Odile Chérel, cheffe de cabinet du directeur général de l’Aviation civile, Philippe Lacroute, président de la commission, Jean-François Feuillette, président du jury, en présence de Mme Dominique Schneider, écrivaine et nièce d’Henri-Paul, Jean et Françoise Schneider, dont les vies sont évoquées dans l’ouvrage.

 

Le palmarès des prix littéraires 2019 de l’Aéro-Club de France:

– Grand Prix littéraire : « Roissy », de Tiffany Tavernier (Ed. Sabine Wespieser, 2018).
– Prix de l’Aéro-Club de France : « Pilotes de combat », de Nicolas Mingasson (Ed. Les Belles Lettres, 2018).
– Prix Charles Dollfus : « Les Ailes tragiques des Schneider », par Roger Gaborieau (Ed. Bleu Ciel, 2018).
– Prix Malfanti : « Aéroport Charles de Gaulle », par Julien Scavini (Ed. ETAI, 2018).
– Diplômes de l’AeCF : « René Fonck », par Damien Accoulon (Ed. Privat, 2018), « Le Serment de Piana », de François Suchel (Ed. Paulsen, 2018) et « Les Ailes de l’Humanitaire », de Stéphane Dugast & Zeppelin (Ed. de La Martinière, 2018).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *