Dans les remous avec Joseph Thoret, aviateur et artiste

 

S’il fait partie de l’épopée de la naissance de l’aviation, Joseph Thoret (1892-1971) possède sa propre légende dans le milieu aéronautique. Sans doute son caractère direct et sans fioritures y est-il pour quelque chose mais sa trace dans le ciel se remarque surtout par ses expériences de vol en conditions particulières.

Joseph Thoret a cru très tôt aux caractéristiques aérologiques des régions de relief. Il soutient dès les années 1920 qu’une bonne connaissance des mouvements permettrait de sauver des équipages pris dans la tempête ou effrayés par la proximité des montagnes. Il va donc « y aller voir » lui-même puis, convaincu de la validité de ses expériences, va les enseigner dans sa fameuse « école des remous », à Istres.

Il éduque les pilotes à voler hélice calée dans les ascendances de pente favorables, évitant les mortels remous sous le vent, explore des sites en France, aux Alpilles, et en Afrique du Nord, à Biskra notamment. Personnage haut en couleurs, il a reçu maints surnoms, de « Thoret Tempête » à « Thoret Mont-Blanc » illustrant ses exploits.

Sa biographie, signée Lionel Pastre, nous révèle ce personnage tout d’un bloc mais attachant qui, abandonnant l’aviation pour la peinture s’installe dans les Alpilles pour coucher la beauté du site sur la toile sur la fin de sa vie.

Thoret Tempête, par Lionel Pastre. 274 pp. 29,00 euros.

Commander

5 réflexions au sujet de « Dans les remous avec Joseph Thoret, aviateur et artiste »

  1. Bonjour,je cherche le livre du commandant thoret joseph si j’ai bonne mèmoire du titre … l’homme et le ciel (st remoi de naissance j’ai frécanté joseph ou il habitait dans les alpilles et j’etais a la premiere fete a romanin st remy ou le commandant etait de la partie en 1965 cordialement

    1. Je suis moi aussi à la recherche de documents concernant la partie « artiste »de J Thoret. .
      Une dame d origine st remoise, ancienne bijoutiere ,ayant connu le personnage, elle devait me conduire sur l endroit troglodyte ou Thoret travaillait..S étant perdus de vue avec cette dame, l excursion n à jamais eu lieu.

      1. Bonjour,
        Je suis tombé par hasard sur ce site et sur votre recherche de documents concernant le commandant Thoret. Il était un ami de mon père et je l’ai connu en temps que tel à Saint- Remi de Provence. A cette époque, j’avais 15 ans, aujourd’hui, 83. Donc ça date mais mes souvenirs sont intacts. Il se trouve que mon père était passionné de photo et que son amitié avec Thoret lui a permis de le photographier … J’ai donc des documents exclusifs concernant cet être atypique, son lieu de vie et les  » oeuvres d’art  » qu’il pensait avoir faites, essentiellement des peintures. Ce là peut peut-être vous intéresser et sans vouloir être indiscret, puis-je savoir l’utilisation que vous pourriez en faire? Bien sincèrement,
        J.M.GARNIER

        1. Cher Jean-Marie, enfin un lien avec la famille Garnier, que je recherche depuis les années 2000. je serai très heureux de pouvoir communiquer avec vous Pierre petit fils ainé de Thoret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *